“Airs de Paris” @ Centre Pompidou

air.jpgLast Sunday, my friend Gérôme and I made good use of our “laissez-passez” cards to check out the new «Airs de Paris » exhibit at the Centre Pompidou (CP). Inspired by Marcel Duchamp’s exposition of the same name at the opening of the CP in 1977, the exhibit offers a fascinating glimpse of the evolution of contemporary Paris as interpreted by a host of notable artists including Duchamp (+ the signature piece), Nan Goldin, Abdel Abdessemed, Sophie Calle, Chris Mark, and Raymond Hains among others.

Dimanche dernier, accompagnée de mon ami Gérôme, nous nous sommes bien servis de nos cartes laissez-passez pour aller voir la nouvelle exposition « Airs de Paris » au Centre Pompidou (CP). Inspirée par l’exposition du Marcel Duchamp du même nom à l’ouverture du CP en 1977, l’exposition propose un aperçu de l’évolution de Paris contemporain interprétée par une foule d’artistes telle que Duchamp (+ son œuvre phare), Nan Goldin, Abdel Abdessemed, Sophie Calle, Chris Mark, et Raymond Hains parmi d’autres.

Although the multidisicplinary exhibit is fairly extensive, there were a few areas that, in my mind, merit more than a cursory glance. Bien que l’exposition pluridisciplinaire soit très vaste, j’estime que certaines parties méritent mieux q’un coup d’œil superficiel.

  • «New Public Languages and Popular Urban Cultures» for some recognizable, yet understated nods to Euro pop culture. ///« Nouveau Langages Publics et Cultures Populaires Urbaines » pour quelques allusions reconnaissables, mais subtiles à la culture populaire européenne.
  • «The Media and Nict at the Heart of Urban Life. Unpredictable Future» For among MANY other things, ideas on how to put your old Apple IIGS back to work. (smiles). ///«Médias et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NICT) au cœur de la vie urbaine. « Unpredictable future ? » Entre autres, quelques idées pour remettre ton vieil ordinateur Apple II GS en marche. (sourires)
  • «Identities and Communities» for some insightful video work on identity politics in Paris. I am personally still trying to decide if Adel Abdesssemed’s Zen (video of a half-naked Black man and milk) is a proactive statement on metissage and integration, just down right racist or something else entirely ? (Would love to hear your thoughts on this, if you have seen it.) The other work of the Muslim woman wearing a head scarf with rosary beads (all I am going to say !) was equally provactive./// « Identités et Communautés » pour des œuvres perspicaces sur le communautarisme à Paris. Moi, je me demande encore si « Zen » de Adel Abdesssemed (le vidéo d’un homme noir à moitié nu avec du lait) est une déclaration proactive sur le métissage et l’intégration, purement raciste, ou bien autre chose ? (si vous l’avez vu, n’hésitez pas à me faire part de vos réactions.) L’autre œuvre de la musulmane au foulard avec un chapelet (c’est tout ce que je vais dire !) était également provocatrice.
  • «Individuals and Globalised Networks» for, notably, the oversized orange-peel globe with an acupunctured chronology of environmental facts. ///« Individu et Réseau Globalise » pour notamment le globe surdimensionné en forme d’écorces d’orange aux points chinois d’une chronologie des faits écologiques.

Yet, again it must be noted that I am SO not a fan of the CP’s English translations. I counted at least three MAJOR typos in large print on the walls of the exhibit, and some translation oddities. It makes me wonder if they even have native English speakers proofreading the text before it goes live. Do they just leave this to an underqualified French intern (with less than fluent English) to correct? Or even worse, an incompetent executive with a CDI (lifetime job contract) who is too expensive to fire? (Yeah, probably !) Such a shame for a museum of CP’s size and stature.

Encore une fois, je constate que je ne suis pas trop fan des traductions anglaises du CP. J’ai compté au moins trois coquilles énormes en gros caractères sur les murs de l’exposition, ainsi que des tournures de phrases bizarres. Je me demande si les correcteurs sont de langue maternelle anglaise et s’ils lisent vraiment les textes avant qu’ils ne soient imprimés. Laissent-t-ils cela aux stagiaires non qualifiés (qui ne parlent même pas l’anglais couramment) ? Ou encore pire, un cadre incompetent avec un CDI qui serait trop cher à virer ? (Oué probablement !) C’est un scandale pour un musée de cette grandeur et de cette envergure.

« Airs de Paris » will be on exhibit until August 15, 2007.
« Airs de Paris » sera exposé jusqu’au 15 août 2007.

1 Comment

Filed under 10 euros, Adel Abdesssemed, Airs de Paris, Centre Pompidou, Current Event / Actualité, Marcel Duchamp, Paris Museums/ Musées de Paris

One response to ““Airs de Paris” @ Centre Pompidou

  1. Maralene

    C’est intéressant. Cela me rappelle l’année derniere à Paris. Le français moyen n’a peut-etre pas remarqué les cocquilles enormes que tu mentionnes. Il faudrait que le CP t’embauche pour corriger
    les traductions…..

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s