Une NYaise vote à Paris – pt. 2

829898245_m.jpgDisaster Averted ! No LePen as Sego & Sarko Duke It out for Presidency /// Nous sommes soulagés ! Sego & Sarko se bagarrent pour la Présidence sans Le Pen

So today I voted in a French election, along with a record number of voters for the first round of the 2007 presidential election. What’s funny is how almost refreshingly “medieval” the process is. Despite over a million electronic voting machines in use, most places opted for traditional paper ballots, which I wonder if this method has been in use since the Revoltution.

Aujourd’hui j’ai voté dans une élection française avec un taux-record de votants pour le premier tour des présidentielles 2007. C’est intèressant que la vote se déroule d’une façon presque « moyenâgeuse ». Malgré plus d’un million de machines à voter en service, la plupart de municipalités ont choisi les bulletins en papier (je me demande si on s’en est servi depuis la Révolution !)

After a 15 minute wait on line, my national identity card was checked before I was handed a little blue envelope marked «République Française». I then selected a couple of sheets of paper from among the 12 small stacks of paper each marked with the name of a different candidate. (I actually hadn’t realized it, but these small sheets of paper are the same as those included in the information packet registered voters receive in the mail before the election.)

Après une attente d’un quart d’heure, ma carte d’identité a été contrôlée avant la remise d’une petite enveloppe bleue marquée « République Française ». Ensuite, j’ai choisi quelques morceaux de papiers parmi des 12 petites piles de papiers où se figurait le nom d’un des candidats. ( En fait, je ne m’étais pas rendu compte, mais ces petits papiers étaient les mêmes que ceux réçus par courrier juste avant les élections.)

I waited in line before going into a curtained off isolation booth, where I expected to see a NYS style voting machine – where all the action would occur. I was wrong. There was just a small shelf, with just enough space to place the chosen candidate’s name in the envelope. I later returned to the line until it was my turn to approach the table at the back of the room.

Avant d’aller dans l’isoloir, je ai fait la queue, ou je me suis attendue à une machine voter qui ressemblait à celle utilisée dans les élections dans l’état de NYS-où toute l’action se déroulerais. Mais, je m’étais trompée. Je n’ai vu qu’une petite tablette, avec juste assez de place pour glisser le nom de mon candidat dans l’enveloppe. Après je suis retournée à la queue jusqu’à mon tour de m’approcher à la table vers le fond de la salle.

As I approached the table, I started to notice how personalized the whole process was. Once I arrived at the table, my national ID card was again checked against information in a huge ledger book with my full name, date of birth and address. Once I signed the ledger, I was directed in front of the bin, where a gentleman said my name aloud verifying my right to vote. « Alva XXXXXXXXX can vote.», he announced. Then he opened the slot of the bin where I placed my envelope. The gentlemen then said « Alva XXXXXXXXX has voted .» The woman seated next to him then stamped my voter registration card and that was that.

En m’approchant de la table, J’ai vu à quel point la procédure était assez personnalisée. Une fois arrivée à la table, ma carte d’identité a été encore contrôlée contre les informations dans un registre avec mon nom complet, ma date de naissance, et mon adresse. Après avoir signé le registre, on m’a dirigée vers le bac à voter où un monsieur a prononcé mon nom à haut voix pour vérifier mon droit de voter. « Alva XXXXXXXXXX peut voter. », a-t-il annoncé. Ensuite il a ouvert la fente où j’ai glissé mon enveloppe. Après le monsieur à annoncé « Alva XXXXXXXXX a voté. » La dame assise à côté de lui a ensuite tamponné ma carte électorale. Voilà tout !

Having voted in elections in New York State, I expected to use the clunky, anonymous, mechanical voting machine where you pull the lever to close the curtain of the voting booth, switch on the small levers next to the names of your chosen candidates, and then pull the lever again to record your vote and open the curtain. Incidentally, I don’t recall my ID ever being checked in NY when casting my vote, but do recall countersigning a ledger book next to my name and address. Given this low-fi approach, (and perhaps because France loves boasting about the benefits of direct universal suffrage) the French traditional ballot method seemed slightly more foolproof.

Ayant voté dans des élections new-yorkaises, je m’attendais à utiliser des lourdes machines à voter mécaniques et anonymes. Là il faut tirer un grand levier pour fermer le rideau de l’isoloir. Ensuite il faut déplacer les petits leviers à coté des noms des candidats choisis, et puis retirer le grand levier pour enregistrer la vote et ouvrir le rideau. Au fait, je ne me rappelle pas si mes papiers d’identité avaient été controlés, en revanche je me souviens d’avoir contresigné un registre à côté de mon nom et adresse. Vu cet approche « bas débit» (et étant donné que la France adore vanter les bénéfices de son suffrage universel) les bulletins de vote traditionnels me semblent légèrement plus infaillibles.

Other differences ? The deadline to register is December 31 of the previous year, so no last minute sign-ups a month before an election as is allowed in NYS for primaries. In France there is also no need to declare your party affiliation like in NYS when you register, since all parties are represented in the first round (which adds to the excitement I suppose ?).

Quelles sont les autres différences ? La date limite pour s’inscrire est le 31 décembre de l’année précédente, donc pas d’inscriptions un mois avant une élection comme pour les primaires de NYS. Ce n’est pas la peine non plus de déclarer son affiliation de partie politique à l’inscription comme dans l’état de NY, puisque tous les partis sont représentés au premier tour (ce qui nous garde tous en haleine, n’est-ce pas ?)

Finally, the fact that election day is on Sunday is very convenient. No need to wake up early, or come in late to work or get home late on a Tuesday night here. Unlike NY, almost everything is closed (inlcuding major supermarkets) so voting on that day is the perfect stop before typical Sunday in Paris activities such as visiting family, picnicking in the park or spending the afternoon at the museum.

Enfin, voter le dimanche est très pratique. Pas la peine de se lever tôt, arriver tard au bureau, ou même rentrer tard le mardi soir en France. Contrairement à NYS, presque tout est fermé (y compris les grandes surfaces) donc voter ce jour là nous permet de se rendre visite à la famille, pique-niquer, ou passer l’après-midi au musée.

3 responses to “Une NYaise vote à Paris – pt. 2

  1. Maralene

    I am very proud of you. I am enjoying the blog. Vive Alva!!!!

  2. Maralene

    tres bonne traduction……

  3. SERI BI NGUESSAN

    MOI SARKOZI, c’est pas mon problème. je cherche une amie d’enfance qui s’appelle Raama French. Elle a fait l’Ecole Alsacienne avec moi. On n’était presque les deux seuls nègres de l’Ecole. Je suis ivoirien. Et je suis rentré au pays et je n’ai plus jamais eu les nouvelles de Raama. Je viens de découvrir votre photo et je suis sûr que vous êtes sa fille. je venais voir sa mère dans le 6ème vers la fac d’assa pas loin du jardin du luxembourg. Je m’appelle Privat seri bi n’gussan. dites moi que si vous êtes sa fille. Et Raama ? j’ai encore “la prochaine fois le feu” de James Baldwin (the fire next time)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s