Category Archives: sexy French music

La Crème de la Crème of French Music at CMJ 2011

Venez nombreux aux concerts de la crème de la crème de la musique française au CMJ 2011.  Des groupes comme: Inspector Cluzo, Revolver, Château Marmont, Make the Girl Dance, The Lanskies, et ma préférée, Hindi Zahra donneront des shows gratuits le 19 Octobre au Hiro Ballroom et le 20 Octobre au Santos Party House. Cliquez ici pour s’inscrire sur la liste des invités.

Ne bougez pas trop loin de ce blog, parce que j’aurai des interviews exclusives avec Hindi Zahra, Inspector Cluzo, Make the Girl Dance et The Lanskies ici même dans les prochains jours. Entre temps, allez mater ces vidéos qui vont surement vous exciter et vous faire crier, “Vive la France, vive la différence!”

Please join me in what will surely be two badass showcases of the best in French music at CMJ 2011. Bands like Inspector Cluzo, Revolver, Chateau Marmont, Make the Girl Dance, The Lanskies, and my personal favorite Hindi Zahra will all be performing October 19 at Hiro Ballroom and October 20 at Santos Party House. Click here to RSVP.

Stay tuned for some exclusive interviews I’ll be doing with Hindi Zahra, Inspector Cluzo, Make the Girl Dance and The Lanskies right here in the next few days. In the mean time, check out these videos that are sure to turn you on and make you shout, “Vive la France, vive la différence!”

The Lanskies “Bank Holiday”

Inspector Cluzo ” French Bastards”

Hindi Zahra “The Man I Love” (Unplugged)


Make the Girl Dance “Baby, Baby, Baby”

Leave a comment

Filed under Acoustic soul, Hindi Zahra, sexy French music

France Rocks NYC @ CMJ

Venez nombreux le 19 et 21 octobre pour deux soirées où la musique française sera à l’affiche à  Hiro Ballroom/ NYC.  Come one come all Oct 19 et 21 for two events where the best in French music will be in concert at the Hiro Ballroom/NYC.

V

Leave a comment

Filed under Emilie Simon, Hiro Ballroom, New York City, sexy French music, Soko

Video: Hindi Zahra – Beautiful Tango

Le premier extrait “Beautiful Tango” du nouveau album HANDMADE de Hindi Zahra n’est pas nouveau pour ceux qui avaient assisté à ces concerts parisiens depuis des années. Le clip,  realisé par Tony Gatlif (GADJO DILO et EXILS avec Romain Duris),  illumine la chanteuse et sa voix d’une très belle lumière.  // The first single, “Beautiful Tango” from the new album HANDMADE by Hindi Zahra is anything but new to those who have been attending her Paris concerts for years. The video, directed by Tony Gatlif (GADJO DILO and EXILS with Romain Duris) illuminates the singer and her voice in a beauteous light. Enjoy!

Vodpod videos no longer available.

Leave a comment

Filed under Hindi Zahra, sexy French music, Tony Gatlif, World / Musique du monde

VIDEO: Third Shot – Secret

Venez visionner le premier clip du groupe electro-jazz, Third Shot. Depuis ma première chronique sur eux, le duo de bassiste Gael Maffre et chanteuse Lisa Spada continuent à tourner et preparent un deuxième album. Aussi Lisa chante toujours avec Sandra Nkake et Emily Loizeau aux salles parisiennes de plus en plus prestigieuses telles que La Cigale et Olympia.

Come view the first music video of the electro-jazz band, Third Shot. Since my first posting on them, the duo comprised of bassist, Gael Maffre et singer Lisa Spada continue to tour and are preparing a second album. Lisa is still singing with Sandra Nkake and Emily Loizeau at Parisian venues that are more and more prestigious such as La Cigale and Olympia.
Vodpod videos no longer available.

more about “Secret on Vimeo“, posted with vodpod

Leave a comment

Filed under Sandra Nkake, sexy French music, Third Shot

Sandra Nkaké – Faces, on Fairtilizer

Fairtilizer Track 58618 sSandra Nkaké – Faces, on Fairtilizer

Venez mater et télécharger le nouveau mixtape de Sandra Nkaké. C’est facile et GRATUIT! Le mixtape rassemble 26 morceaux des inédits et des featurings avec Ji Mob, Booster et BlackJoy, parmi d’autres. // Go check out and download Sandra Nkaké‘s new mixtape. It’s easy and FREE!. The mixtape brings together 26 tracks of previously unreleased tracks and guest appearances with Ji Mob, Booster and Blackjoy, among others.

Posted using ShareThis

1 Comment

Filed under Current Event / Actualité, Free Entry / Entrée Libre, Sandra Nkake, sexy French music

VIDEO: Grems – Dimanche

J’adore ce clip par ce MC underground, Grems…Dommage de ne pas pouvoir l’acheter depuis itunes à cause des limitations géographiques! // I love this video by underground MC, Grems…It’s a shame to not be able to buy this on itunes due to geographic limitations…

4 Comments

Filed under Current Event / Actualité, Grems, Hip-Hop, Rap, sexy French music

VIDEO: Sandra Nkaké – H.A.P.P.Y.

Enfin, voilà le premier clip vidéo de Sandra Nkaké pour le morceau, H.A.P.P.Y. // Finally, Here it is! Sandra Nkaké‘s first music video for the track, H.A.P.P.Y.

2 Comments

Filed under Sandra Nkake, sexy French music

Paris Underground VIP: YELLE


Après une tournée nord-américaine d’un grand succès cet automne, Yelle devient une nouvelle icône de la mode et chanteuse que même les anglophones apprécient (souvent sans tout comprendre de ce qu’elle chante). Je lui ai demandé quelques questions lors de sa tournée mondiale où elle devient une sensation internationale certifiée.yelle_1

After a super succeessful North American Tour this fall, Yelle is quickly becoming a new French fashion icon and singer that even English-speaking audiences are noticing (often without understanding all of the words). I asked Yelle a few questions as she tours the world becoming a certified international sensation.

1. Malgré certaines tendances, vous chantez en français. Est-ce que vous voyez une barrière linguistique avec votre public?
Je n’ai pas l’impression que le fait de chanter en français nous pose des problèmes pour nous exporter à l’étranger. Bien sûr le public ne comprend pas toujours ce que l’on chante. On utilise certains clichés français que les gens comprennent et puis certains fans cherchent des traductions sur le net!

Despite certain trends you sing in French. Have you noticed a language barrier with your audiences ?
I don’t have the impression that singing in French has posed a problem to exportation of our music overseas. Of course the audience doesn’t understand what we are singing. We use French clichés that people tend to understand and then some fans look for translations online.

2. Avec qui aimerez-vous chanter et collaborer dans l’avenir?
Je suis très fan de Dépêche Mode alors pourquoi pas avec Dave Gahan. J’aime beaucoup Gonzales egalement et ça serait un honneur de travailler avec lui.

With whom would you like to sing and collaborate with in the future ?
I am a big fan of Depeche Mode so why not with Dave Gahan. I really like Gonzales also and it would be an honor to work with him.yelle_4

3. Comme vous êtes en tournée internationale, quelle langue (à part le français) Aimeriez-vous chanter ? Pourquoi?
J’adore parler anglais même si ma grammaire et mon accent laisse un peu à désirer alors chanter en anglais pourquoi pas? mais j’aime le fait qu’on puisse chanter en français et tourner autant à l’étranger et j’ai envie de garder cette particularité, je pense que notre public aime cela aussi chez nous.

Since you are currently touring internationally, what language (besides French) Would you like to sing in and why ?
I love speaking English even if my grammar and accent might leave a bit to be desired. So singing in English, why not ? But, I like being able to sing in French and tour as much as we do overseas. I want to keep that distinction. I think our audience likes that about us as well.

4. Votre CD est rempli des sons rétro des années 80. Quelles sont le artistes de cette époque qui vous ont influencé?
Je suis très fan de Lio, Chamfort, Elie et Jacno, mais aussi Gotainer.En fait j’aime le son de l’époque en général et le fait que l’on pouvait expérimenter plein de choses dans les sonorités. Plein de fantaisie autant dans la musique que dans les textes.

Your CD is filled with retro sounds from the 80s. Which artists from that time influenced you ?
I am a big fan of Lio, Chamfort, Elie et Janco, but also Gotainer. In fact, I like the sound of the entire era in general and the fact that you could experiment with lots of things in the tones, with lots of imagination in the music as well as in the lyrics.

5. Grâce à Myspace, vous avez eu beaucoup de succès. Est-il toujours possible de passer par Myspace pour se faire découvrir?yelle_21
Je pense que Myspace reste un lieu de ressource pour les Directeurs Artistiques en recherche de nouveaux talents et puis cela reste un moyen de faire découvrir sa musique au public avant tout en France et à l’étranger!

Thanks to Myspace you have had much success. Do you think it’s still possible to go there and get discovered ?
I think that MySpace remains a resource for A&R executives looking for new talent and is still a great way to get one’s music discovered above all in France and overseas.

6 Comments

Filed under Current Event / Actualité, Electronica, Fashion / Mode, French Song / Variété Française, sexy French music, Yelle

5: Djeuhdjoah

djdj_lr

Djeuhdjoah, chansonnier “à vocation intérsidérale” vient de signer chez Source etc., la maison de disque de son pote et collaborateur Ours, l’uber-populaire, Yelle et l’artiste émergeant, Herman Dune. J’ai eu le plaisir de lui poser quelques questions et entendre ses réponses avec esprit sur sa musique et ses inspirations.

Djeuhdjoah, a self-described “interstellar singer songwriter”, just signed with Source etc., the label made famous by his friend and collaborator Ours, super popular Yelle and up and coming Herman Dune. I had the pleasureto ask him a few questions and get some very witty responses on his music and inspiration.

1. Comment définis-tu que “la chanson afropéenne à vocation intersidérale” ?
How do you define “Afropean Intergalactic Song” ?

“La chanson afropéenne à vocation intersidérale” est comme son nom l’indique, intercontinentale et particulièrement appelée à siéger entre les astres, au delà des désastres mais ceci, son nom ne l’indiquait pas. En fait, je suis né à Paris de parents camerounais, mélomanes et érudits, ai grandi au Sénégal entre 4 et 13 ans puis, suis venu en France à 13 ans et des poussières, en pension, à partir du Lycée…J’attendais ce nouveau départ avec une lueur dans le coeur et ai déchanté quand le mal du pays, de la famille s’est fait ressentir, la musique et la littérature étaient mon réconfort et j’inclus dans la littérature les longues lettres que m’écrivaient ma mère…Petit à petit je me suis adapté et ai développé cette faculté de facto…A cheval entre deux cultures, je reste en selle, galope, trotte ou reste au pas, à l’envie vers je ne sais où en chants dits ou en dires chantés, qu’en dire ?….chantier. Entre les astres ?!?

« Afropean Intergalactic Song » is as its name would suggest, intercontinental and particularly named to be situated among the stars (beyond certain calamities, but this is not indicated by its name). Actually, I was born in Paris to Cameroonian parents who were music loving and scholarly ; Grew up in Senegal between a ages 4 and 13, then came to France at bout age 13 for boarding school in high school. I awaited this fresh start with a gleam in my heart and was disillusioned by homesickness, and missing my family. Music and literature were my refuge. I also include my mother’s long letters to me as literature. Little by little, I readjusted myself and developed this skill myself. Riding between two cultures, I remain in the saddle, galopping, trotting, with the desire to go somewhere, not sure where, in spoken melodies or melodies sspoken, What about that ? A workshop? In the stars ?

2. Malgré certaines tendances, tu chantes en français plus qu’anglais. Pourquoi ?
Despite certain trends, you sing in French more than English. Why ?


Chanter en français ?…car c’est ma langue maternelle, ceci dit tu as raison de dire “plus” car je ne m’interdis pas de chanter en anglais voire en douala et plus car affinités malgré les fautes de syntaxe.
Chanter en charabia m’intéresse aussi, on est juste moins compris…Aimant comprendre, j’aimerais être compris d’où l’usage plus fréquent dans mes chansons d’une langue que je chéris, que j’aime tordre, dont je saisis les nuances, les danses…J’aime aussi mixer différentes langues dans une même ritournelle, ça ouvre des possibles. C’est drôle parce que Mathieu Boogaerts dont je suis la carrière discographique et qui est pour beaucoup sans le savoir, dans la démarche que j’entreprends en tant que chansonnier, a sorti il y a moins d’un mois l’album ” I love you ” où il chante dans un franglais des plus pleasing, that’s my thing.

Singing in French ? Because its my mother tongue. That said, you’re right to say « more » because I don’t forbid myself from English or Duala or other languages because of certain affinities despite the syntax errors. Singing in gibberish interests me too, you are just less understood. Appreciating comprehension, I like being understood from frequent use in my songs from a language I cherish, that I like twisiting, and which I can capture the nuances, the dances…I also like to mix different languages in the same song, it opens up possibilities. It’s funny because Mathieu Boogaerts, whose musical career I follow (and who like for many without knowing) has the same approach I am undertaking as an artist, came out with an album « I Love You » where he sings in a very nice franglais. That’s my thing.

3. Récemment, tu a été signé par Source etc. Publishing. Avec ce contrat sera-t-il un album solo Djeuhdjoah dans les bacs bientôt ? Si oui,pourrais tu nous parler de ce disque et de quoi nous devons nous attendre ?
Recently you were signed by Source etc. Publishing. With this contract, will there be a solo album in stores soon ? If yes, could you let us know what we can expect from the album ?
djdj_am

En principe, contractuellement, on devrait s’attendre à deux albums de Djeuhdjoah d’ici 2011. Time will tell…En fait, n’ayant jamais sorti d’album, je travaille sur ce premier disque depuis que je fais des chansons, ça prend forme…A venir. A quoi peut-on s’attendre ? A de l’inattendu forcément, c’est ce qui est cool pour une première sortie et me connaissant je risque, artistiquement, de garder ce “Je m’en foutisme” à l’égard de ce que l’on attend de moi, artistiquement. C’est drôle car la semaine dernière à l’ after show de Keziah Jones, un gars que je connais pour l’avoir croisé chez une amie qui m’est chère tentait de me mettre la pression sur ma première sortie discographique du style, je t’attends de pied ferme en précisant qu’il se foutait des machines qui roulent, en gros les artistes qui marchent, ce qui l’intéresse c’est de voir émerger de nouvelles têtes et comme elles émergent…Il m’a fait penser à un prédateur amateur de chair fraîche kleenex, j’ai ri.

Theoretically, there should be two Djeuhdjoah album between now and 2011. Time will tell. Actually, having never put out an album, I am working on this first one since I started writing songs and that’s starting to take shape…more to come. What to expect ? The unexpected, obviously ; That’s what is cool about a first release and knowing myself and what I can do ; I’ll probably keep a certain amount of an « I don’t give a damn » attitude regarding what is expected of me artistically. It’s funny that last week at Keziah Jones’after show, a guy that I know having crossed paths with at a dear friend’s house tried to put pressure on me for this first release. Like, I am expecting it « NOW !» specifying he could care less about the backstory, (basically only artists who succeed are all that interested him, and seeing new faces emerge and how they do it). He made me think of an amateur predator of fresh meat; I laughed

4. Après 18 mois de présidence de Nicolas Sarkozy, as-tu remarqué son effet sur l’industrie culturelle?
After 18 months of the Sarkozy administration, have you noticed his effect on the cultural industry?

Il ne me semble pas que Nicolas Sarkozy ait pondu quelque oeuvre artistique depuis son accession à la plus haute marche de l’état français, en ce qui concerne l’industrie culturelle, seule sa daisy s’en est chargé…Sinon, j’aime bien ( à voir de toute urgence sur Youtube) sa version de “La fièvre” de NTM au JT de Claire Chazal…parodie certifiée…J’aime bien ses pas de danses aussi, ce mouvement est pour le plus grand bonheur imitable à souhait, un président qui promeut le break dans la deuxième patrie du HiP HoP, c’est notable…Autre chose, il n’en est pas à l’origine mais mettons-le à son actif même s’il aimerait la voir disparaître des étals, la poupée vaudou à piquer à son effigie est une belle réussite. Plus sérieusement, son effet sur l’industrie culturelle m’importe peu mais je me renseigne…D’ailleurs sa volonté de “punir” les usagers d’internet qui téléchargent illégalement me semble une prise du problème par un bout louche, le but si je ne m’abuse est de rétribuer les auteurs, ça c’est louable et c’est peut être la cible qu’une politique culturelle devrait avoir….Encore une fois ce qui est mis en avant est la répression, au détriment de l’éducation et de la responsabilisation, ça me chagrine mais je garde la pêche.

It seems to me that Sarkozy has not laid out a creative work since his acension to the highest level of the French government. Regarding the cultural industry, only his wife handles that. Otherwise, I really like (a must-see You tube video) his version of « La Fièvre » of NTM on the evening news of Claire Chazal…a certifiable parody… I also like his dance steps ; this movement is actually imitable upon request for your pleasure. A president that promotes « the break » in the second largest nation of Hip Hop is notable ! Another thing, although he didn’t start it, let’s attribute it to him even if he would like to see it go , that voodoo doll made in his image. What a great success ! Seriously , though his effect on the cultural industry does not offer much for me, I am informing myself though… Moreover, his will to punish internet users who illegally download seems to approach the problem from the wrong end. The goal, if I am not mistaken, is to pay authors, is comendable, and perhaps the target that a cultural policy should have. Once again what is prioritized is repression to the detriment of education and accountability. It embarasses me, but I am still optimistic.

djdj_ours5. Avec quel interprète aimerais-tu chanter bientôt?
With which singer would you like to sing with soon ?

Avec ceux avec qui je chanterai ! Au gré des rencontres, du vent, de la route…mais pour la route j’en cite quelques uns dont certains avec qui je chante déjà mais je les cite parce que j’aimerai que cela se poursuive ou se reproduise….Kadja Nsé, ma mie…Lt Nicholson…OursZahra Hindi…ça me plairait de chanter avec Melissa Laveaux dont l’album chez No Format est un régal, je suis aussi ouvert à l’interprétation de textes d’autres auteurs malgré le fait que je le sois aussi mais c’est si agréable de pouvoir s’asseoir dessus pour donner vie aux mots d’autres inversement je suis disposé à écrire pour d’autres artistes, c’est ouvert, tout vert, d’espoir…tous vers du mieux, juste un voeu en guise de ponctuation finale à cette interview à laquelle j’ai pris plaisir à répondre. Merci Alva. J’ai tenté au mieux.

With those I will sing with ! By meeting people, the wind , the road, but for the road, I’ll cite some with whom I already sing but I mention them because I would like to pursue it or do it again…Kadja Nsé, my ladylove, Lt. Nicholson…OursZahra Hindi…I would love to sing with Melissa Laveaux whose album with No Format is a real treat. I am also open to doing covers even though I am a songwriter. It’s nice to be able to sit down to give life to words by others inversally. I am inclined to write for other artists, it’s wide open, optomistic. Everything is getting better. Just a wish in the guise of a final note to this interview, which I took great pleasure in responding. Thank you, Alva. I tried my best.

1 Comment

Filed under Current Event / Actualité, Djeuhdjoah, Folk-Acoustic / Folk-Acoustique, French Song / Variété Française, Mélissa Laveaux, Music / Musique, Nicolas Sarkozy, Ours le chanteur, sexy French music

5: Sandra Nkaké

La chanteuse Sandra Nkaké a eu la gentillesse de m’accorder un peu de temps pour parler de son premier album, Mansaadi, dans les bacs et sur Itunes depuis le 21 Octobre 2008. Avec des dates de concerts internationales se multiplient, on hâte de la voir bientôt sur scène outre-atlantique dans un proche avenir.

The singer Sandra Nkaké was nice enough to grant me an interview on her first album, Mansaadi, in stores and on Itunes (Yes, even on Itunes USA!) since October 21, 2008. As international concert dates increase, we can’t wait to see her (often sold out) perforamancecs on this side of the Atlantic in the not too distant future.

1. Cela fait un moment depuis tu prépares cet album, qu’est ce qui t’ a inspiré et t’a donné la force de le faire ?
It has been a while since you have been preparing this album. What inspired you and gave you the strength to do it ?

Cela fait un moment que l’idée de faire un album solo me trottait dans la tête 8 Mais entre l’idée, la composition, et l’enregistrement il s’est passé du temps. L’enregistrement a commencé en mars 2007, au studio Pigalle… Mais l’envie a commencé à germer je dirais…fin 2005.

L’inspiration je la puise dans ce que m’inspirent la vie des autres, dans la mienne ! J’aime observer, et j’aime aussi imaginer des vies fictives! Mais je suis tout aussi inspiré par la musique elle-même. Un son de basse, un chat qui miaule, ou un pattern de batterie…Je n’ai pas vraiment de règle ! “Stay True” est ma première chanson et elle est “sortie” pratiquement d’un trait. Alors que “Time healed me ” m’a pris plus de temps par exemple parce que c’était sur une composition de quelqu’un d’autre et que je voulais que la mélodie et le texte me donne la sensation “juste” par rapport à la musique.

La force ! je la puise dans l’amour et la confiance que me donne mes proches et mes amis musiciens ! J’ai de la chance de les connaitre ! Ils m’ont apporté beaucoup (énergie, mais surtout arrangements, et idées).

On ne va jamais très loin nulle part, j’ai donc de la chance ! Ils ont chacun leur formation dans laquelle ils sont leaders et on donné de leur temps et de leur inspiration pour que cela sonne comme moi je l’entendais dans ma p’tite tête.

I haven’t been able to stop thinking about it for quite some time. But between the idea, the composition and recording much time has passed. The recording started in March 2007 at Studio Pigalle, but the desire started, I’d say, at the end of 2005.

I draw my inspiration from my life and the lives of others, and I am also inspired by music itself . A low tone, a cat meowing, a tech pattern, I really have no rules. « Stay True » was my first song which came all at once. While « Time Healed Me », for example, took me longer because it was based on someone else’s composition and I wanted the « right » melody, text and sensation in relation to the music. The strength? I get it from love and the confidence my loved ones and musician friends give me. I am lucky to know them and they have given me a lot. (Energy, but above all arrangements and ideas). You never get anywhere too far, so I am lucky ! They each have their training in which they lead the way and gave their time and inspiration so that it sounded the way I intended it in my little head.

2. Musicalement, l’album est riche en influences diverses : Révèles-nous comment ces influences se sont formées.
Musically, the album is rich in diverse influence, Please tell us how these influences came about.

C’est toujours compliqué et simple de répondre à cette question!!!! Influences??? Bien plus que je ne peux le comprendre réellement je pense. Mais pour faire court, j’ai écouté beaucoup de musique petite et ado particulièrement. J’y trouvais un refuge comme un autre “home” dans le quel je me sentais bien. Je ne m’étais pourtant jamais dit que je serais chanteuse, je n’en avais même pas rêvé! Mais j’éprouvais le même plaisir à écouter Joan Baez, Bob Dylan, Les Beatles, Aretha Franklin, Stevie Wonder, Prince ou Myriam Makeba. La musique n’a de frontière que celle qu’on veut bien lui imposer. Bach me fait autant pleurer que Miles Davis ou La Nina de los Peines.

Tout ce que j’aime fait sa cuisine et il en sort ce qu’il en sort !et ça fait du bien. Je n’essaye pas coller à un style mais tente plutôt d’écouter ce que mes oreilles ont envie d’entendre. Parfois ça vient de mes oreilles, parfois ça vient d’un de mes musiciens. Didier Combrouze (guitariste et chanteur/ La Glue) a composé “Disenchanted Son” et “I’ve been loving you” et j’ai immédiatement aimé ces deux chansons parmi cinq proposées! Pourquoi? Mon cerveau seul le sait. lol

It is always simple and complicated to respond to this type of question. Influences ???? Much more than I can comprehend actually, I think. To summarize, Iistened to a lot of music as a child and teenager. I found refuge there like in another home where I felt comfortable. I nevevr told myself I’d be a singer, I didn’t even dream about it. But, I felt the same pleasure in listening to Joan Baez, Bob Dylan, The Beatles, Aretha Franklin, Stevie Wonder, Prince or Myriam Makebe ! Music’s only boundray is the one you impose upon it. Bach makes me cry as much as Miles Davis or La Nina de los Peines.

All that I like works its magic and comes out however it does and that’s great. I try not to label it with a style but try rather to listen to what my ears want to hear. Sometimes it comes from my ears, sometimes that comes from my musicians ? Didier Combrouze (guitarist and singer of La Glue) composed “Disenchanted Son” and “I’ve Been Loving You” and I immediately loved these two songs among the five proposed. Why ? Only my brain knows why ! lol

3. La langue anglaise est omniprésente sur ton disque : pourquoi as-tu choisi la langue de Shakespeare plutôt que la langue de Molière ?
The English language is omnipresent on you CD : why did you choose this language over French ?

L’anglais a toujours été un bon “refuge “pour exprimer directement mes sentiment. Des problèmes d’élocutions liés à une vie un peu chaotique m’ont poussée à me soigner par une autre langue, et c’est devenu ma langue de cœur. Ma mère étant bilingue ça m’a bien simplifié les choses. Je ne suis pas bilingue mais parle courrament anglais et m’y sens à l’aise. Pour le premier album j’avais envie d’imprimer mon plaisir de faire de la musique, sans muselière. Il se trouve que ce plaisir était en anglais et ça me va tout aussi bien.
Mes textes en français étant très proche de ma vie, j’avais envie de prendre plus de temps pour les travailler afin de prendre plus de distance avec eux, pour ne jamais être dans de l’impudeur. Mais ça va venir, je me laisse le temps de faire les choses à mon rythme.

English has always been a good refuge for directly expressing my feelings. Articulation problems linked to a slightly chaotic life pushed me to counteract this by another language and it became my favorite language. My mother being bilingual, simplified things for me. I am not bilingual, but I speak English fluently and feel at ease. For the first album, I felt like imprinting my own pleasure in making music without a muzzle ! It just so happens that this very delight was in English and it was the right fit for me too. My lyrics in French being very close to my life, I had felt the need spend more time to rework them in order to take some distance from them, to never be shameless about them. But that will come, I’ll allow myself the time to do things at my own rhythm.

4. Que penses-tu de la politique du Président vis à vis l’industrie culturelle ?
What do you think of President Sarkozy and his policies vis à vis the cultural industry

Il en a une? Je vais aller me renseigner alors!!!!

He has one (sarcastically) ? I’ll go find out about it, then !!!!

5. Avec quel artiste aimerais-tu chanter et collaborer ?
With which artist would you like to sing or collaborate ?

Il y en a tellement que je ne sais pas par lequel commencer…….!!!!!!
Aretha Franklin, Stevie Wonder, Prince, David Bowie, Bjork, Larry Graham, Quincy Jones, Catherine Ringer……mais aussi (trop tard….) Nina Simone, John Coltrane, Jeff Buckley, Jeanne Lee…….

There are so many that I don’t know by where to start : Aretha Franklin, Stevie Wonder, Prince, David Bowie, Bjork, Larry Graham, Quincy Jones, Catherine Ringer… but also (it’s too late) Nina Simone, John Coltrane, Jeff Buckley, Jeanne Lee.


3 Comments

Filed under Current Event / Actualité, Music / Musique, Sandra Nkake, sexy French music